2 mai 2013 Jour 103 de la Cinquième Année - Histoire

2 mai 2013 Jour 103 de la Cinquième Année - Histoire

10 h 15 Les présidents annoncent la nomination de Penny Pritzker au poste de secrétaire au Commerce et de Mike Froman au poste de représentant américain au commerce

10h45 LE PRÉSIDENT quitte la Maison Blanche en route Joint Base Andrews
Pelouse Sud
Presse ouverte (Rassemblement final à 10h20 – Portes nord de la salle Palm)

11h00 LE PRÉSIDENT quitte la base commune Andrews en route vers Mexico, Mexique
Couverture du pool de voyage à l'extérieur de la ville (heure d'appel à 9h30 - Virginia Gate, Joint Base Andrews)
CDT
14h15 LE PRESIDENT arrive à Mexico, Mexique
Aéroport international Benito Juarez, Mexico, Mexique
Ouvrir la presse

15h05 LE PRESIDENT et le président Peña Nieto du Mexique tiennent une réunion bilatérale
Palacio Nacional-Salon de Recepciones
Vaporisateur de piscine de voyage au sommet

16h10 LE PRESIDENT et le président Peña Nieto du Mexique tiennent une conférence de presse
Palacio Nacional, salle du Trésor
Ouvert aux médias pré-identifiés

17h35 LE PRÉSIDENT rencontre et salue le personnel de l'ambassade des États-Unis
Hôtel InterContinental Presidente, Mexico, Mexique
Presse fermée

19h15 LE PRESIDENT et la Présidente Peña Nieto du Mexique se rencontrent pour un dîner de travail
Los Pinos, Mexico, Mexique
Presse fermée


Ces affiches de propagande de la Seconde Guerre mondiale ont rallié le front intérieur

Lorsque la Grande-Bretagne et la France sont entrées en guerre contre l'Allemagne en 1939, les Américains étaient divisés sur l'opportunité de se joindre à l'effort de guerre. Il faudra attendre les attaques surprises sur Pearl Harbor en décembre 1941 pour que les États-Unis soient plongés dans la Seconde Guerre mondiale. Une fois que les troupes américaines ont été envoyées au front, des centaines d'artistes ont été mis au travail pour créer des affiches qui rallieraient le soutien sur le front intérieur.

Les citoyens ont été invités à acheter des obligations de guerre et à occuper des emplois en usine pour répondre aux besoins de production de l'armée. Alors que les hommes étaient envoyés sur les champs de bataille, les femmes étaient invitées à se diversifier et à occuper des emplois de riveteuses, de soudeuses et d'électriciennes.

Afin de préserver les ressources pour l'effort de guerre, des affiches ont défendu le covoiturage pour économiser de l'essence, mis en garde contre le gaspillage de nourriture et exhorté les gens à collecter la ferraille pour la recycler en matériaux militaires. Au printemps 1942, des programmes de rationnement furent mis en place, fixant des limites aux achats quotidiens.

Alors que de nombreuses affiches vantaient des messages patriotiques positifs, certaines ont exploité la peur pour rallier le soutien aux Alliés et mettre en garde contre la divulgation d'informations aux espions. "Les lèvres lâches coulent des navires" est devenu un dicton célèbre. Pendant ce temps, des images graphiques représentaient un Adolphe assoiffé de sang et des images racistes de Japonais aux traits sinistres et exagérés.

Aujourd'hui, les affiches offrent un aperçu du climat de la nation pendant la Seconde Guerre mondiale et de la manière dont la propagande a été utilisée pour relier le front intérieur aux lignes de front.


Le massacre de Boston

Par la nuit froide et enneigée du 5 mars 1770, une foule de colons américains se rassemble à la douane de Boston et commence à narguer les soldats britanniques qui gardent le bâtiment. Les manifestants, qui se faisaient appeler Patriots, protestaient contre l'occupation de leur ville par les troupes britanniques, qui ont été envoyées à Boston en 1768 pour faire appliquer des mesures fiscales impopulaires adoptées par un parlement britannique dépourvu de représentation américaine.

Le capitaine britannique Thomas Preston, commandant de la douane, ordonna à ses hommes de fixer leurs baïonnettes et de rejoindre la garde à l'extérieur du bâtiment. Les colons ont répondu en lançant des boules de neige et d'autres objets sur les réguliers britanniques, et le soldat Hugh Montgomery a été touché, l'amenant à décharger son fusil sur la foule. Les autres soldats ont commencé à tirer un instant plus tard, et lorsque la fumée s'est dissipée, cinq colons étaient morts ou mourants&# x2014Crispus Attucks, Patrick Carr, Samuel Gray, Samuel Maverick et James Caldwell&# x2014et trois autres ont été blessés. Bien qu'il ne soit pas clair si Crispus Attucks, un Afro-américain, a été le premier à tomber comme on le croit généralement, la mort des cinq hommes est considérée par certains historiens comme le premier décès de la guerre d'indépendance des États-Unis.

Les soldats britanniques ont été jugés et les patriotes John Adams et Josiah Quincy ont accepté de défendre les soldats dans une démonstration de soutien au système de justice colonial. À la fin du procès en décembre 1770, deux soldats britanniques ont été reconnus coupables d'homicide involontaire et se sont fait marquer le pouce d'un “M” pour meurtre en guise de punition.

Les Sons of Liberty, un groupe de patriotes formé en 1765 pour s'opposer au Stamp Act, ont annoncé le &# x201CBoston Massacre&# x201D comme une bataille pour la liberté américaine et une juste cause pour le retrait des troupes britanniques de Boston. Le patriote Paul Revere a fait une gravure provocatrice de l'incident, représentant les soldats britanniques alignés comme une armée organisée pour supprimer une représentation idéalisée du soulèvement des colons. Des copies de la gravure ont été distribuées dans les colonies et ont contribué à renforcer les sentiments négatifs des Américains à l'égard de la domination britannique.

En avril 1775, la Révolution américaine a commencé lorsque les troupes britanniques de Boston se sont affrontées avec des miliciens américains lors des batailles de Lexington et de Concord. Les troupes britanniques avaient reçu l'ordre de capturer les chefs patriotes Samuel Adams et John Hancock à Lexington et de confisquer l'arsenal patriote à Concord. Aucune des missions n'a été accomplie à cause de Paul Revere et William Dawes, qui ont devancé les Britanniques, avertissant Adams et Hancock et réveillant les minutes Patriot.&# xA0

Onze mois plus tard, en mars 1776, les forces britanniques ont dû évacuer Boston à la suite du général américain George Washington&# x2019s placement réussi de fortifications et de canons sur Dorchester Heights. Cette libération sans effusion de sang de Boston a mis fin à l'occupation britannique de huit ans détestée de la ville. Pour la victoire, le général Washington, commandant de l'armée continentale, a reçu la première médaille jamais décernée par le Congrès continental. Ce serait plus de cinq ans avant la fin de la guerre d'Indépendance avec le général britannique Charles Cornwallis&# x2019 reddition à Washington à Yorktown, en Virginie.


Liste de histoire d'horreur américaine épisodes

Histoire américaine d'horreur est une série télévisée d'horreur d'anthologie américaine créée et produite par Ryan Murphy et Brad Falchuk, qui a été créée le 5 octobre 2011 sur FX. Chaque saison est conçue comme une mini-série autonome, suivant un ensemble différent de personnages et de décors, et un scénario avec son propre "début, milieu et fin". [1]

Au 13 novembre 2019, [mise à jour] 103 épisodes de histoire d'horreur américaine ont été diffusés, concluant la neuvième saison. La série a été renouvelée pour une dixième saison, dont la sortie est prévue en 2021. [2] [3] En janvier 2020, la série a été renouvelée pour trois saisons supplémentaires, jusqu'à sa treizième. [4]

Chaque saison a été nominée pour plusieurs Primetime Emmy Awards. Les six premières saisons ont gagné, avec Roanoké en gagner un, Meurtre Maison, Asile et Hôtel chacun en gagne deux, Coven en gagner quatre, et Freak Show gagner dix.


Censure académique-probation-licenciement-alerte académique

Tous les étudiants de premier cycle doivent maintenir au moins une moyenne pondérée cumulative (MPC) de 2.000 dans tous les cours de Marquette. Cependant, il existe des exigences supplémentaires qui peuvent conduire à une censure académique, comme décrit ci-dessous.

Marquette définit la censure académique dans l'une des trois catégories suivantes : Probation académique (deux types) : probation universitaire et remise en probation Licenciement académique (deux types): Obligatoire de se retirer pour des raisons académiques et Obligatoire de se retirer pour faute académique et le Alerte académique collégiale. Ces statuts de censure sont maintenus en permanence sur le dossier académique de l'étudiant, cependant, seuls trois apparaissent en permanence sur le relevé de notes officiel de l'Université Marquette comme suit :

  1. Réintégré en probation
  2. Obligé de se retirer pour des raisons académiques
  3. Obligation de se retirer pour faute académique

Progrès académique satisfaisant : Bien qu'il ne s'agisse pas d'un problème de censure académique en soi, le règlement sur l'aide financière obligeant l'université à évaluer les progrès académiques qualitatifs (GPA) satisfaisants de chaque étudiant est également discuté dans cette politique, car par la réglementation fédérale, il doit être aligné avec la politique de licenciement universitaire. La notation satisfaisante des progrès scolaires est maintenue en permanence sur le dossier de l'étudiant, mais n'apparaît pas sur le relevé de notes officiel de Marquette. De plus, des progrès scolaires satisfaisants n'affectent ni n'inversent les notations de censure académique décrites ci-dessus. Reportez-vous à la politique de progression académique satisfaisante de l'aide financière complète sur le site Web de l'OSFA pour plus d'informations sur SAP.

Probation académique-Probation universitaire

Les étudiants sont placés en probation universitaire conformément aux politiques de leurs collèges respectifs (voir les sections respectives des collèges du bulletin de premier cycle pour plus de détails). Ce statut de probation n'a pas d'incidence sur l'admissibilité à l'aide financière. De même, l'éligibilité à l'aide financière n'a pas d'impact ou n'inverse pas la probation académique.

Licenciement académique-Retrait obligatoire pour des raisons académiques (RWAR)

Le Bureau du registraire (OTR) et le Bureau de l'aide financière aux étudiants (OSFA) surveillent les GPA cumulatifs.

À la fin de chaque trimestre de printemps, les étudiants qui ne satisfont pas aux exigences GPA énumérées ci-dessous sont licenciés académiquement par leur collège (codé comme RWAR par OTR) et les dossiers des étudiants sont également codés pour refléter leur échec à maintenir des progrès académiques satisfaisants (codés comme SAP par OSFA) :

  1. Les étudiants ayant tenté 24 heures de crédit ou moins doivent maintenir une moyenne cumulative de 1.500 ou plus.
  2. Les étudiants ayant tenté plus de 24 heures de crédit doivent maintenir une moyenne cumulative de 2.000 ou plus.

Veuillez noter : les étudiants qui étaient soumis à RWAR/SAP à la fin d'un trimestre de printemps et réintégrés à l'Université, qui ne respectent pas les conditions du plan académique établi par leur collège seront soumis à RWAR/SAP dans tout trimestre ultérieur ( automne, printemps ou été). De plus, un étudiant qui ne satisfait pas aux exigences GPA énumérées ci-dessus au cours d'un trimestre d'automne ou d'été et qui choisit de ne pas retourner à l'Université sera soumis à RWAR / SAP au trimestre de printemps suivant.

  1. Les étudiants qui ont obtenu un retrait médical officiel de l'université ne sont pas soumis au RWAR pour la période au cours de laquelle le retrait médical est approuvé. Ils sont cependant soumis à SAP.
  2. Les étudiants qui abandonnent leur premier trimestre à Marquette ne sont pas soumis au RWAR pendant ce trimestre. Ils sont cependant soumis à SAP.
  3. Les étudiants qui choisissent l'option audit (AU) dans toutes les classes ne sont pas soumis à RWAR ou SAP pour ce trimestre. Cependant, si ces étudiants abandonnent et/ou reçoivent une note d'AUA au cours du même trimestre, ils sont soumis au RWAR et au SAP.
  4. Les étudiants inscrits à des programmes d'audit uniquement ne sont pas soumis à RWAR ou SAP. Cependant, si ces étudiants se retirent du programme ou des cours d'audit uniquement et/ou reçoivent une note d'AUA au cours du même trimestre, ils sont soumis à RWAR et SAP pour ce trimestre.
  5. Lorsqu'un changement de note est soumis au nom des étudiants au Bureau du registraire dans la semaine suivant l'affectation RWAR/SAP, la détermination de la censure académique est examinée et le RWAR/SAP supprimé, le cas échéant. Cependant, il est fortement recommandé aux étudiants de soumettre l'appel de censure académique avant la date limite, car si la demande de changement de note est refusée, il n'y a pas de prolongation de la date limite pour ces cas..
  6. Le Comité de censure académique de premier cycle communique les décisions RWAR par courrier électronique et par courrier FedEx à l'adresse du domicile des étudiants. L'OSFA communique SAP par courrier électronique Marquette. Conformément à la politique de courrier électronique de l'université, les étudiants sont responsables de surveiller leur courrier électronique Marquette à tout moment.
  7. Les étudiants codés avec RWAR qui ne sont pas réintégrés sont retirés de toutes les classes dans lesquelles ils sont par la suite inscrits.

Processus d'appel RWAR/SAP

Le RWAR/SAP fait l'objet d'un appel sur un formulaire, conformément aux instructions contenues dans le(s) courriel(s) RWAR/SAP et les lettres reçues à la fin du terme. Ce formulaire est utilisé si les étudiants souhaitent faire appel à leur collège d'origine ou à tout autre collège.

Le formulaire d'appel de censure académique/progrès académique satisfaisant est affiché sur le site Web des formulaires académiques de Marquette Central et comprend toutes les informations requises que les étudiants doivent soumettre pour qu'un appel soit examiné. Le comité de censure des études de premier cycle examine tous les appels, en tenant compte des circonstances uniques des étudiants. tel que documenté au moment de l'appel. C'est-à-dire que la documentation d'une circonstance unique ne peut pas être soumise après la date limite d'appel. La décision du comité est définitive.

Lorsque les appels sont approuvés :

  1. Les étudiants sont « réintégrés en probation » et le collège conçoit des plans académiques pour ces étudiants, décrivant comment ils doivent retrouver des progrès académiques et des diplômes satisfaisants et devenir éligibles à une aide financière.
  2. Le plan doit être mesurable et garantir que les étudiants sont en mesure de répondre aux normes SAP de Marquette à un moment précis. Les plans doivent inclure les cours à suivre, les notes attendues et un calendrier pour atteindre les objectifs décrits.
  3. Le plan est suivi et évalué à la fin de chaque trimestre (automne, printemps et été).
  4. Les étudiants qui sont sur des plans à plusieurs trimestres et qui satisfont à leurs plans à la fin de chaque trimestre, ne sont pas soumis à RWAR ou SAP, quel que soit le GPA.
  5. Les étudiants qui ne remplissent pas toutes les obligations académiques décrites dans leur plan sont à nouveau codés RWAR et SAP et soumis à toutes les dispositions de cette politique.

Les étudiants qui font appel de leur décision RWAR/SAP du trimestre de printemps pour réintégration au trimestre d'été suivant immédiatement et se voient refuser la réintégration au trimestre d'automne suivant. Un recours modifié peut être déposé seulement si des problèmes empêchant les étudiants de réussir leurs études ont été soulevés dans l'appel initial et aucun diagnostic ou autre document à l'appui de la demande n'était disponible pour être inclus dans cet appel initial. L'appel modifié exige des documents attestant que ces mêmes problèmes sont maintenant traités et des déclarations à l'appui du professionnel avec lequel les étudiants ont travaillé indiquant qu'ils sont prêts à retourner à Marquette d'ici la session d'automne. La date limite précise pour cet appel modifié est communiquée aux étudiants dans la notification de refus initiale qu'ils reçoivent par courrier électronique de Marquette.

Les étudiants qui font appel de leur décision RWAR/SAP du trimestre de printemps pour réintégration au trimestre d'automne suivant et qui sont refusés, peuvent exercer l'option de soumettre un appel modifié. Ce recours modifié peut être déposé seulement si des problèmes empêchant les étudiants de réussir leurs études ont été soulevés dans l'appel initial et aucun diagnostic ou autre document à l'appui de la demande n'était disponible pour être inclus dans cet appel initial. L'appel modifié exige des documents attestant que ces mêmes problèmes sont maintenant traités et des déclarations à l'appui du professionnel avec lequel les étudiants ont travaillé indiquant qu'ils sont prêts à retourner à Marquette d'ici la session d'automne. La date limite précise pour cet appel modifié est communiquée aux étudiants dans la notification de refus initiale qu'ils reçoivent via l'e-mail de Marquette.

Si un appel est refusé, les étudiants ont la possibilité de présenter des preuves convaincantes par écrit au vice-recteur aux affaires académiques et seulement si ils croient que le comité de censure académique n'a pas suivi les procédures décrites dans cette politique lors de la prise de décision. Cette preuve doit décrire en détail la procédure inappropriée utilisée lorsque la décision de refus a été prise.

Licenciement académique - Inconduite académique

Le licenciement pour faute académique (RWAM) est déterminé par la politique d'intégrité académique trouvée dans le bulletin de premier cycle et sur le site Web d'intégrité académique. Une fois cette décision prise, les étudiants sont renvoyés de l'université. Cette action entraîne l'inéligibilité à l'inscription à Marquette. Les critères de réintégration pour les étudiants qui sont licenciés, le cas échéant, sont décrits dans l'avis de licenciement que les étudiants reçoivent. Si les étudiants sont autorisés à retourner à l'université, une mention permanente de « Rétablir à l'université » apparaît sur le dossier scolaire des étudiants et le relevé de notes officiel de Marquette.

Alerte académique collégiale (CAA)

Les étudiants qui ne relèvent pas des critères universitaires RWAR ou SAP décrits ci-dessus, cependant ne parviennent pas à faire des progrès dans le collège ou la majeure en particulier, tel que décrit par le collège dans ce bulletin et/ou le manuel du collège, sont exclus de l'inscription future en raison d'une suspension d'inscription CAA. Les étudiants soumis à la CAA sont exclus de tous les cours futurs inscrits.

Le formulaire d'appel de censure académique/progrès académique satisfaisant est affiché sur le site Web des formulaires académiques de Marquette Central et comprend toutes les informations requises que les étudiants doivent soumettre pour qu'un appel soit examiné. Le Comité de censure des études de premier cycle examine tous les appels, en tenant compte des circonstances uniques des étudiants, telles que documentées au moment de l'appel. C'est-à-dire que la documentation d'une circonstance unique ne peut pas être soumise après la date limite d'appel. La décision du comité est définitive.

  1. La retenue CAA est attribuée par le bureau du collège et est spécifique aux politiques de progression des diplômes de chaque collège (voir la section du collège correspondant du bulletin de premier cycle). Le collège communique cette information via le courriel Marquette. Conformément à la politique de courrier électronique de l'université, les étudiants sont responsables de surveiller leur courrier électronique Marquette à tout moment.
  2. Quel que soit le collège qui place les étudiants sur College Academic Alert, la CAA s'applique à tous les collèges. doit introduire un recours.
  3. Les étudiants peuvent faire appel de la CAA auprès de leur collège d'origine ou de tout autre collège en utilisant le même formulaire d'appel de censure académique / de progrès académique satisfaisant sur le site Web des formulaires académiques de Marquette Central.
  4. Lorsque le comité de censure des études de premier cycle approuve l'appel, la suspension CAA est supprimée et les étudiants sont informés par courrier électronique de Marquette.

Les étudiants qui font appel de leur décision de la CAA du trimestre de printemps pour réintégrer le trimestre d'été suivant immédiatement et se voient refuser la réintégration au trimestre d'automne suivant. Un recours modifié peut être déposé seulement si des problèmes empêchant les étudiants de réussir leurs études ont été soulevés dans l'appel initial et aucun diagnostic ou autre document à l'appui de la demande n'était disponible pour être inclus dans cet appel initial. L'appel modifié exige des documents attestant que ces mêmes problèmes sont maintenant traités et des déclarations à l'appui du professionnel avec lequel les étudiants ont travaillé indiquant qu'ils sont prêts à retourner à Marquette d'ici la session d'automne. La date limite précise pour cet appel modifié est communiquée aux étudiants dans la notification de refus initiale qu'ils reçoivent par courrier électronique de Marquette.

Les étudiants qui font appel de leur décision de la CAA du trimestre de printemps pour réintégration au trimestre d'automne suivant et qui sont refusés, peuvent exercer l'option de soumettre un appel modifié. Ce recours modifié peut être déposé seulement si des problèmes empêchant les étudiants de réussir leurs études ont été soulevés dans l'appel initial et aucun diagnostic ou autre document à l'appui de la demande n'était disponible pour être inclus dans cet appel initial. L'appel modifié exige des documents attestant que ces mêmes problèmes sont maintenant traités et des déclarations à l'appui du professionnel avec lequel les étudiants ont travaillé indiquant qu'ils sont prêts à retourner à Marquette d'ici la session d'automne. La date limite précise pour cet appel modifié est communiquée aux étudiants dans la notification de refus initiale qu'ils reçoivent par courrier électronique de Marquette.

Si un appel est refusé, les étudiants ont la possibilité de présenter des preuves convaincantes par écrit au vice-recteur aux affaires académiques et seulement si ils croient que le comité de censure académique n'a pas suivi les procédures décrites dans cette politique lors de la prise de décision. Cette preuve doit décrire en détail la procédure inappropriée utilisée lorsque la décision de refus a été prise.


Les 10 plus grands employeurs des États-Unis

Walmart est le plus grand employeur américain, avec un effectif de près de 2,2 millions de personnes. Cependant, en raison de sa portée internationale, seulement 1,3 million d'entre eux étaient employés aux États-Unis.

Chacun des 10 plus grands employeurs des États-Unis a un effectif de plus de 300 000 personnes. Certaines entreprises, telles que Walmart et McDonald's, offrent principalement des emplois à bas salaire. D'autres, comme IBM et General Electric, sont des innovateurs technologiques de premier plan et leurs effectifs sont plus qualifiés et mieux rémunérés. 24/7 Wall St. a passé en revue les 10 entreprises américaines qui, combinées, employaient plus de 5,6 millions de travailleurs.

Plusieurs des plus grands employeurs du pays sont des détaillants. Le plus célèbre, Wal-Mart Stores, qui possède Walmart et Sam's Club, emploie environ 2,2 millions de personnes dans le monde et est le plus grand employeur privé des États-Unis. Target et Kroger sont également parmi les plus grands employeurs des États-Unis et pourraient encore augmenter leurs effectifs. Target a récemment commencé à se développer au Canada, tandis que Kroger a récemment acheté son rival Harris Teeter.

Comme les grands détaillants, les chaînes de restauration rapide ont également besoin de beaucoup de main-d'œuvre peu qualifiée pour exploiter leurs magasins et se développer. Le lancement réussi du taco Doritos Locos chez Yum! Taco Bell de Brands a conduit l'entreprise à estimer qu'elle avait créé 15 000 emplois. McDonald's emploie un grand nombre de travailleurs peu qualifiés depuis si longtemps que ces emplois sont souvent qualifiés de « McJobs » pour leur faible salaire et leurs opportunités de carrière limitées.

Mais tous les plus grands employeurs américains n'ont pas une main-d'œuvre peu qualifiée. Des entreprises technologiques telles qu'IBM et Hewlett-Packard mènent des recherches et proposent une large gamme de produits et de services, ce qui les oblige à embaucher des travailleurs hautement qualifiés. IBM a été le leader national des approbations de brevets au cours des 20 dernières années, probablement en raison à la fois de la taille et du talent de sa main-d'œuvre.

Des conglomérats tels que General Electric emploient également des centaines de milliers de travailleurs. Lorsque GE a récemment annoncé son intention d'étendre ses capacités logicielles, il a également déclaré qu'il embaucherait des milliers d'ingénieurs.

Plusieurs des plus grands employeurs du pays ont acquis la réputation d'être hostiles aux syndicats. En 2011, lorsqu'il est apparu qu'un magasin Target à Valley Stream, New York, pourrait se syndiquer, l'entreprise a exprimé son opposition aux syndicats. À cette époque, une vidéo produite par l'entreprise est apparue, avertissant les employés de se syndiquer. En revanche, Kroger et UPS ont une main-d'œuvre largement syndiquée.

Sur la base d'une sélection d'entreprises du S&P 500, 24/7 Wall St. a déterminé les 10 plus grands employeurs en fonction du nombre total de travailleurs à temps plein et à temps partiel à la fin de l'exercice le plus récent de chaque entreprise. Les variations du cours de l'action d'une année à l'autre sont en date du 20 août 2013.

Voici les plus gros employeurs des États-Unis :

> Nombre total d'employés : 305 000
> Industrie : Conglomérat
> 1 an variation du cours de l'action : +13,0%

General Electric Co. (GE) est l'une des rares entreprises publiques basées aux États-Unis à employer plus de 300 000 travailleurs à temps plein et à temps partiel. Parmi ces employés, a noté l'entreprise, environ 134 000 travaillaient aux États-Unis. Sans son abandon de NBC Universal, ces chiffres auraient été plus élevés. L'ancienne filiale de GE, maintenant détenue par Comcast, comptait 14 000 employés en 2010. GE est depuis longtemps une source majeure d'innovation technologique, de l'éclairage à incandescence au réfrigérateur et au moteur à réaction. L'entreprise pousse fortement dans les logiciels et prévoit d'embaucher des milliers d'ingénieurs pour améliorer les capacités logicielles de ses machines.

> Nombre total d'employés : 331 800
> Secteur : Technologie
> 1 an variation du cours de l'action : +32,4%

Hewlett-Packard Co. (HPQ) comptait 331 800 employés dans le monde en octobre dernier. L'entreprise, cependant, est au milieu de suppressions d'emplois massives. En mai 2012, HP a annoncé qu'il supprimerait 29 000 employés d'ici l'exercice 2014, à la fois par des départs volontaires et des suppressions d'emplois. En mars, l'entreprise avait encore 15 000 emplois supplémentaires à supprimer pour atteindre ces objectifs, selon ComputerWorld. Fin 2012, la société a également réduit son acquisition d'Autonomy de 8,8 milliards de dollars après avoir déterminé qu'Autonomy avait menti sur ses finances.

> Nombre total d'employés : 340 000
> Industrie : Amélioration de l'habitat
> 1 an variation du cours de l'action : +31,0%

En février, Home Depot Inc. (HD) employait environ 340 000 personnes. Parmi ceux-ci, cependant, seuls 21 000 étaient salariés, la grande majorité travaillant soit à l'heure, soit à titre temporaire. L'entreprise est active partout en Amérique du Nord, mais elle est principalement située aux États-Unis. Le détaillant de rénovation domiciliaire comptait un peu moins de 2 000 magasins aux États-Unis, 180 au Canada et 100 au Mexique. Après sa nomination en 2007, le PDG actuel, Frank Blake, a supprimé les limites salariales précédentes afin que l'entreprise puisse embaucher des spécialistes compétents. Il a également amélioré les avantages sociaux des employés dans le cadre de ses efforts pour offrir un meilleur service à la clientèle.

> Nombre total d'employés : 343 000
> Secteur : Épiceries
> 1 an variation du cours de l'action : +71,5%

Kroger Co. (KR) employait environ 343 000 travailleurs à temps plein et à temps partiel en février. La majorité des employés de Kroger "sont couverts par des conventions collectives négociées avec des syndicats locaux affiliés à l'un des différents syndicats internationaux", selon l'entreprise. Les antécédents de l'entreprise en matière de collaboration avec les syndicats lui ont valu des éloges au fil des ans. En 2011, elle a acquis plusieurs épiceries Schnucks dans la région de Memphis. Un responsable local a noté : « Kroger est une très bonne chaîne pro-travailliste, pro-syndicale, … si elle doit être rachetée par quelqu'un, je suis content que ce soit eux. En juillet, Kroger a annoncé qu'il rachetait la chaîne de supermarchés Harris Teeter, bien que sa nouvelle acquisition devrait rester sans syndicat.

> Nombre total d'employés : 361 000
> Secteur : Commerce de détail
> 1 an variation du cours de l'action : +5,9%

Target Corp. (TGT) employait 361 000 travailleurs à temps plein, à temps partiel et saisonniers en février 2013. Comme de nombreux détaillants, cependant, l'embauche de Target augmente pendant la période des fêtes. Entre Thanksgiving et la fin de l'année, Target comptait environ 409 000 travailleurs. La plupart, sinon presque tous, de ces travailleurs étaient probablement employés aux États-Unis. Target n'a aucune présence en dehors des États-Unis et du Canada, et elle n'a commencé à exploiter des magasins au Canada qu'en mars 2013. Target a été critiquée ces dernières années pour son opposition aux syndicats. En juin 2011, un cadre a déclaré au Wall Street Journal que « notre objectif a toujours été d'avoir une culture où les membres de notre équipe ne veulent pas ou n'ont pas besoin de représentation syndicale ». Plus tôt ce mois-ci, Gawker Media avait publié une vidéo interne, apparemment montrée aux nouveaux employés de Target, qui les dissuadait d'adhérer à des syndicats.

5. Service de colis uni

> Nombre total d'employés : 399 000
> Industrie : Livraison et fret
> 1 an variation du cours de l'action : +12,9%

United Parcel Service Inc. (UPS) comptait environ 323 000 employés rien qu'aux États-Unis à la fin de 2012, sans compter les embauches saisonnières. La majorité de ces travailleurs étaient employés dans le cadre de contrats que l'entreprise a conclus avec les Teamsters et d'autres syndicats. L'entreprise a conclu un nouvel accord-cadre national de cinq ans avec les Teamsters, qui est entré en vigueur le 1er août. Le nouveau contrat garantit une augmentation des salaires pendant la durée de l'accord, ainsi que l'ajout de nouveaux emplois à temps plein. Cependant, une grande partie de la main-d'œuvre de l'entreprise n'est encore employée qu'à temps partiel. À la fin de l'année dernière, 46 % des 328 000 employés horaires de l'entreprise, ainsi que 36 % du personnel de direction, étaient employés à temps partiel.

> Nombre total d'employés : 434 246
> Secteur : Technologie
> 1 an variation du cours de l'action : -8,3 %

International Business Machines Corp (IBM) employait plus de 434 000 personnes à la fin de 2012. L'entreprise dispose de l'une des équipes les plus qualifiées du pays. Pendant 20 années consécutives, la société a reçu plus de brevets de l'Office des brevets des États-Unis que toute autre entreprise, avec près de 6 500 délivrés rien qu'en 2012. De plus, cinq employés d'IBM ont remporté un prix Nobel. Mais malgré les réalisations de la société en matière de recherche, IBM est toujours sensible à ses résultats. Plus tôt cette année, l'entreprise a supprimé plus de 3 300 emplois aux États-Unis. et canadien. En août, avec la baisse de la demande de nouveaux serveurs, la société a annoncé qu'elle devrait mettre en congé une grande partie de son équipe de matériel informatique américaine pendant une semaine pour réduire les coûts.

> Nombre total d'employés : 440 000
> Industrie : Restauration rapide
> 1 an variation du cours de l'action : +9,3%

McDonald's Corp. (MCD) comptait un total de 440 000 employés à la fin de 2012. Au cours des dernières décennies, à juste titre ou non, McDonald's est devenu associé à des emplois de mauvaise qualité, connus sous le nom de « McJobs ». Merriam-Webster définit un McJob comme "un travail peu rémunéré qui nécessite peu de compétences et offre peu de possibilités d'avancement". McDonald's a récemment fait la une des journaux pour avoir proposé un calculateur de budget que les employés peuvent utiliser pour équilibrer leurs revenus et leurs dépenses. La société a fourni un exemple de budget mensuel qui fait des hypothèses irréalistes telles que des employés travaillant deux emplois, ne payant que 600 $ par mois en loyer et trouvant en quelque sorte une assurance maladie qui ne coûte que 20 $ par mois. En 2011, une campagne de recrutement de McDonald's a permis de créer 62 000 nouveaux emplois.

> Nombre total d'employés : 523 000
> Industrie : Restauration rapide
> 1 an variation du cours de l'action : +9,9%

Miam! Brands Inc. (YUM) – propriétaire de KFC, Taco Bell et Pizza Hut – comptait plus d'un demi-million d'employés à la fin de 2012. La grande majorité de ses effectifs étaient des travailleurs horaires. Bien que l'entreprise ne répartisse pas ses effectifs par pays, nombre de ses employés sont basés à l'étranger. À la fin de l'année dernière, moins de la moitié des Yum! Les magasins de marque, franchisés ou appartenant à l'entreprise, étaient situés aux États-Unis. De plus, 4 547 des 7 578 établissements appartenant à l'entreprise se trouvaient en Chine, où KFC est la plus grande chaîne de restauration rapide. Le succès de l'entreprise aux États-Unis est toujours un moteur majeur de la croissance de l'emploi. Taco Bell a créé 15 000 emplois en raison du succès de son taco Doritos Locos.

> Employés totaux : 2,2 millions
> Secteur : Commerce de détail
> 1 an variation du cours de l'action : +1,7%

À la fin de l'exercice 2013, Wal-Mart Stores Inc. (WMT) employait près de 2,2 millions d'employés dans le monde. Parmi eux, plus de 1,3 million travaillaient aux États-Unis, ce qui signifie que la main-d'œuvre américaine du géant de la vente au détail est plus importante que la main-d'œuvre mondiale de toute autre entreprise américaine. Walmart de México y Centroamerica, qui est le plus grand employeur privé du Mexique, comptait près d'un quart de million d'employés en Amérique centrale en avril. Récemment, le conseil municipal de Washington, D.C., a adopté un projet de loi exigeant que les grands détaillants paient leurs employés au moins 12,50 $ de l'heure (bien au-dessus du salaire minimum de la ville). Cela a relancé le débat sur la question de savoir si Walmart fournit un salaire adéquat à ses travailleurs.

24/7 Wall St. est un partenaire de contenu USA TODAY proposant des informations et des commentaires financiers. Son contenu est produit indépendamment de ÉTATS-UNIS AUJOURD'HUI.


Fête des crêpes

Le jour des crêpes, ou mardi gras, est le jour de fête traditionnel avant le début du Carême le mercredi des Cendres. Le Carême - les 40 jours précédant Pâques - était traditionnellement une période de jeûne et le mardi gras, les chrétiens anglo-saxons se sont confessés et ont été « acquittés » (absous de leurs péchés). A bell would be rung to call people to confession. This came to be called the “Pancake Bell” and is still rung today.

Shrove Tuesday always falls 47 days before Easter Sunday, so the date varies from year to year and falls between February 3 and March 9. In 2021 Shrove Tuesday will fall on February 16th.

Shrove Tuesday was the last opportunity to use up eggs and fats before embarking on the Lenten fast and pancakes are the perfect way of using up these ingredients.

A pancake is a thin, flat cake, made of batter and fried in a frying pan. A traditional English pancake is very thin and is served immediately. Golden syrup or lemon juice and caster sugar are the usual toppings for pancakes.

The pancake has a very long history and featured in cookery books as far back as 1439. The tradition of tossing or flipping them is almost as old: “And every man and maide doe take their turne, And tosse their Pancakes up for feare they burne.” (Pasquil’s Palin, 1619).

The ingredients for pancakes can be seen to symbolise four points of significance at this time of year:
Des œufs

To make 8 or so pancakes you will need 8oz plain flour, 2 large eggs, 1 pint milk, salt.

Mix all together and whisk well. Leave to stand for 30 minutes. Heat a little oil in a frying pan, pour in enough batter to cover the base of the pan and let it cook until the base of the pancake has browned. Then shake the pan to loosen the pancake and flip the pancake over to brown the other side.

In the UK, pancake races form an important part of the Shrove Tuesday celebrations – an opportunity for large numbers of people, often in fancy dress, to race down streets tossing pancakes. The object of the race is to get to the finishing line first, carrying a frying pan with a cooked pancake in it and flipping the pancake as you run.

The most famous pancake race takes place at Olney in Buckinghamshire. According to tradition, in 1445 a woman of Olney heard the shriving bell while she was making pancakes and ran to the church in her apron, still clutching her frying pan. The Olney pancake race is now world famous. Competitors have to be local housewives and they must wear an apron and a hat or scarf.

Olney Pancake Race. Author: Robin Myerscough. Licensed under the Creative Commons Attribution 2.0 Generic license.

Each contestant has a frying pan containing a hot pancake. She must toss it three times during the race. The first woman to complete the course and arrive at the church, serve her pancake to the bellringer and be kissed by him, is the winner.

At Westminster School in London, the annual Pancake Grease is held. A verger from Westminster Abbey leads a procession of boys into the playground where the school cook tosses a huge pancake over a five-metre high bar. The boys then race to grab a portion of the pancake and the one who ends up with the largest piece receives a cash bonus from the Dean.

In Scarborough, Yorkshire, on Shrove Tuesday, everyone assembles on the promenade to skip. Long ropes are stretched across the road and there maybe be ten or more people skipping on one rope. The origins of this custom is not known but skipping was once a magical game, associated with the sowing and spouting of seeds which may have been played on barrows (burial mounds) during the Middle Ages.

Many towns throughout England used to hold traditional Shrove Tuesday football (‘Mob Football’) games dating back as far back as the 12th century. The practice mostly died out with the passing of the 1835 Highways Act which banned the playing of football on public highways, but a number of towns have managed to maintain the tradition to the present day including Alnwick in Northumberland, Ashbourne in Derbyshire (called the Royal Shrovetide Football Match), Atherstone in Warwickshire, Sedgefield (called the Ball Game) in County Durham, and St Columb Major (called Hurling the Silver Ball) in Cornwall.


Carbon Dioxide Through Time

In the late 1950s, Roger Revelle, an American oceanographer based at the Scripps Institution of Oceanography in La Jolla, California began to ring the alarm bells over the amount of CO2 being emitted into the atmosphere. Revelle was very concerned about the greenhouse effect from this emission and was cautious because the carbon cycle was not then well understood. So, he decided that it would be wise to begin monitoring atmospheric concentrations of CO2. In the late 1950s, Revelle and a colleague, Charles Keeling, began monitoring atmospheric CO2 at an observatory on Mauna Loa, on the big island of Hawaii. Mauna Loa was chosen because its elevation and location away from industrial centers made it as close to a global signal as any other location. The record from Mauna Loa, one of the most classic plots in all of science, shown in the figure below, is a dramatic sign of global change that captured the attention of the whole world because it shows that this "experiment" we are conducting is apparently having a significant effect on the global carbon cycle. The climatological consequences of this change are potentially of great importance to the future of the global population. Le CO2 concentration recently crossed the 400 ppm mark for the first time in millions of years! In 2018, the yearly average was 412 ppm (check that number with the curve below!).

As the Mauna Loa record and others like it from around the world accumulated, a diverse group of scientists began to appreciate Revelle's concern that we really did not know too much about the global carbon cycle that ultimately regulates how much of our CO2 emissions stay in the atmosphere.

The importance of present-day changes in the carbon cycle, and the potential implications for climate change became much more apparent when scientists began to get results from studies of gas bubbles trapped in glacial ice. As we learned in Module 1, the bubbles are effectively samples of ancient atmospheres, and we can measure the concentration of CO2 and other trace gases like methane in these bubbles, and then by counting the annual layers preserved in glacial ice, we can date these atmospheric samples, providing a record of how CO2 changed over time in the past. The figure below shows the results of some of the ice core studies relevant for the recent past -- back to the year 900 A.D.

The striking feature of these data is that there is an exponential rise in atmospheric CO2 (and methane, another greenhouse gas) that connects with the more recent Mauna Loa record to produce a rather frightening trend. Also shown in the above figure is the record of fossil fuel emissions from around the world, which show a very similar exponential trend. Notice that these two data sets show an exponential rise that seems to begin at about the same time. What does this mean? Does it mean that there is a cause-and-effect relationship between emissions of CO2 and atmospheric CO2 levels? Although we should remember that science cannot prove things to be true beyond all doubt, it is highly likely that there is a cause-and-effect relationship -- it would be an extremely bizarre coincidence if the observed rise in atmospheric CO2 and the emissions of CO2 were unrelated.

How serious is our modification of the natural carbon cycle? Here, we need a slightly longer perspective from which to view our recent changes, so we return to the records from ice cores and look deeper and further back in time than we did in the figure we have been examining.

In addition to providing a record of the past concentration of CO2 in the atmosphere, as we learned in Module 1, the ice cores also give us a temperature record. By studying the ratios of stable isotopes of oxygen that make up the glacial ice, we can estimate the temperature (in the region of the ice) at the time the snow fell (glacial ice is formed by the compression of snow as it gets buried to greater and greater depths). From these data, shown in the figure below, we can see the natural variations in atmospheric CO2 and temperature that have occurred over the past 160,000 years (160 kyr).

In fact, looking at this much longer span of time enables us to clearly see that the present CO2 concentration of the atmosphere is unprecedented in the last several hundreds of thousands of years. As geoscientists, we are interested in more than just the last few hundred kiloyears, and so we look back into the past using sediment cores retrieved from the deep sea. Geochemists studying these sediments have been able to reconstruct the approximate concentration of CO2 in the atmosphere and the sea surface temperature (SST).

To find atmospheric CO2 levels equivalent to the present, we have to go back 2.5 million years. This means that, to the extent that the state of the carbon cycle is closely linked to the condition of the global climate, we are pushing the system toward a climate that has not occurred any time within the last several million years -- not something to be taken lightly.

The farther back in time we go, the more difficult it is to figure out how CO2 concentrations have changed, but that has not stopped some from attempting:

One thing that is clear is that further back in time, CO2 levels have been much, much higher, and the average global temperatures have also been much higher. Why does the CO2 concentration change so much? This is a big question whose answer involves many factors, but consider two that are relevant to what we'll learn about in this module. Photosynthesis only started in the Silurian (S on the timescale in the figure above), and photosynthesis is a major sink or absorber of atmospheric CO2. Sea level was much higher during the two big peaks in CO2 — this leaves less room for photosynthesis and it also decreases the planet's albedo, making it warmer. A warmer ocean cannot absorb atmospheric CO2 and instead, it releases it to the atmosphere.

In conclusion, from this brief look at the record of fossil fuel emissions and atmospheric CO2 concentrations, it is clear that we have cause for concern about the effects of the global CO2 "experiment". Because of this concern, there is a tremendous effort underway to better understand the global carbon cycle. In the remainder of this module, we will explore the global carbon cycle by first examining the components and processes involved and then by constructing and experimenting with a variety of models. The models will be relevant to the dynamics of the carbon cycle over a period of several hundred years -- these will enable us to explore a variety of questions about how the system will behave in our lifetimes and a bit beyond.


THE PLAYERS Championship

Since its start in 1974, with Jack Nicklaus’ historic victory over J.C. Snead at Atlanta Country Club, THE PLAYERS Championship has been one of the PGA TOUR‘s most coveted titles. Held annually in March, THE PLAYERS is one of the most anticipated tournaments on the PGA TOUR calendar, boasting not only the strongest field but also the biggest purse on the PGA TOUR. THE PLAYERS Championship 2021 will be held March 11 – 14, 2021.

THE PLAYERS Stadium Course at TPC Sawgrass is a golf course built with both the pros and the fans in mind. The course, owned by the PGA TOUR, first hosted THE PLAYERS in 1982 and is now the permanent home of the annual event. A true “Stadium Course,” the championship-caliber golf course was designed to improve the overall on-site fan experience at THE PLAYERS, while also making it accessible to and playable by golf fans of all abilities.

Working with renowned golf course architect Pete Dye, then-PGA TOUR Commissioner Deane Beman created a course design that favored no particular player or style of play. The result has been a golf course that has tested the best on the PGA TOUR and set the stage for some of the TOUR’s most dramatic finishes. From Jerry Pate’s tossing Pete Dye into the lake on the 18 th hole, to Tiger Woods’ “Better Than Most” putt heard around the world in 2001, THE PLAYERS Championship never disappoints.


Georgia Institute of Technology College of Computing

Applying for undergraduate admission to the Georgia Tech College of Computing is your first step to becoming a graduate of one of the nation's top computing programs.

Master's

Looking to become an expert in your chosen field, with an advanced degree from a top-tier research and educational institution? If so, you are in the right place.

Doctorat

Georgia Tech's College of Computing offers one of the Top 10 graduate computing programs, a world-class faculty, and top-tier research.

Recherche

The College of Computing’s research programs are recognized for their real-world applicability, social and scientific impact, and world-class leadership.

Career Services

The College of Computing career development team helps our students achieve their goals. Whatever your career aspirations may be - we can provide you with the tools to succeed.

Appliquer

Apply to the College of Computing, and become a student of one of the defining institutions for computing education and innovation.

Nous contacter

Avoir une question? Want to talk to a current student? Planning a visit? Find maps, addresses, phone numbers, and parking information here.

Des médias sociaux

Connect with the College of Computing on social media. Join the conversation and learn more about GT Computing through our videos, blogs, posts, and forums.


Voir la vidéo: Jours fériés du mois de mai